You are currently viewing Adopter la « slow life » pour une vie plus épanouie

Adopter la « slow life » pour une vie plus épanouie

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Lifestyle

Alors que nous vivons dans un monde effréné où la rapidité semble être la norme et où le stress et l’anxiété font partie intégrante de la vie quotidienne de la plupart des gens, de plus en plus de personnes prennent conscience de l’importance d’adopter un rythme de vie plus adapté et plus sain. Nombreux sont, d’ailleurs, celles et ceux qui ont déjà choisi de franchir le pas en se tournant vers des approches art de vivre spécifiques.

La « slow life » fait partie de ces alternatives. Ce mouvement qui prône la lenteur, la simplicité et le plaisir de l’instant présent ne cesse de gagner en popularité actuellement en raison de ses nombreux bienfaits sur le bien-être mental et physique.

La « slow life » ou l’art de vivre au « ralenti »

Bien plus qu’une simple tendance, la slow life est une véritable philosophie de vie. Le mouvement a été lancé dans les années 80 par Carlo Pétrini, un Italien qui, après avoir été indigné par le succès du fast-food et de ses effets sur la vie des familles, a décidé de contrer la tendance en créant le concept de slow food. Ce dernier met l’accent sur le fait qu’il est largement beaucoup plus bénéfique de préparer ses repas avec des produits de saison issus de l’agriculture locale et de passer de longs moments à table que de choisir la restauration rapide.

En s’étendant à d’autres aspects et volets de la vie (les affaires, la parentalité, le sexe, le tourisme, etc.), le slow food a donné naissance à une culture slow plus large et plus globale : la slow life. Centré sur le respect de l’humain, de l’environnement et de la nature, ce mode de vie privilégie la qualité à la quantité et valorise la pleine conscience à la précipitation. Certes, à l’ère de la surconsommation et de l’hyperconnectivité, adopter une telle approche peut sembler contre-intuitif et superflu. Cependant, les personnes qui ont embrassé cette façon de vivre sont nombreuses à témoigner d’une plus grande satisfaction et d’un sentiment de bien-être profond.

L’art de vivre au « ralenti » est synonyme d’équilibre et d’épanouissement. En prenant le temps de se poser, de prendre du recul sur ce qu’on fait et ce qu’on vit, on apprécie mieux la beauté et la richesse de chaque instant. On s’offre du temps pour se demander réellement ce qui est important pour nous.

Comment pratiquer la slow life au quotidien ?

Vivre en mode slow life, ce n’est pas s’arrêter, mais décélérer, ralentir les modes de vie pour mieux s’épanouir. Cette approche n’a rien à voir avec la paresse. Voici quelques pistes et bonnes pratiques pour adopter ce mode de vie au quotidien : 

∙         Simplifier sa vie (désencombrer son espace de vie, réduire les distractions matérielles, etc.)

∙         Pratiquer la pleine conscience (porter attention à ses pensées, ses émotions et ses sensations physiques à chaque instant)

∙         S’accorder du temps pour soi

∙         Méditer

∙         Se connecter avec la nature∙        

∙         Pratiquer la gratitude